Reconstruire soi même, ses plaisirs, sa vie. Sans ordre particulier, tout me semble plus ou moins lié, tout revient progressivement. Difficile, exaltant, vertigineux, plaisant, perturbant, décourageant, c'est tout cela à la fois, avec une rapidité pour passer d'un sentiment à l'autre qui est déconcertante.

Retrouver l'estime de soi est difficile. J'ai eu beau me dire que le temps, les circonstances étaient plus coupables que moi, il est difficile de s'en convaincre. Quand on s'octroie le rôle du Salaud, il colle à la peau. Comment faire autrement après tout, alors que je suis celui qui a entamé le processus, qui a embarqué l'autre dans le mouvement.

Refaire surface vient aussi lentement que naturellement, en prenant le temps. S'accrocher à quelques oreilles attentives pour partager le passé, trouver quelqu'un pour imaginer un après. Tomber sur elle par hasard. Espérer, enfin !