S'il est des mots difficiles à trouver, c'est bien ceux qui me permettrait de te dire ce que je ressens pour toi. Te complimenter sans en faire trop, être malgré tout à la hauteur de ce que je pense, il faudrait écrire tel un funambule pour trouver l'équilibre entre les deux.

Prenons l'exemple de ta beauté. Dire que tu es jolie est bien court. Pourtant cela a souvent suffit à ce que tu repousses le compliment alors que j'ai l'impression d'être si loin de la vérité en l'écrivant. Ce regard à la fois doux et pétillant, ce sourire craquant, un seul mot simple pour les décrire est bien insuffisant. Et je ne parle pas de ce corps dont le souvenir me provoque encore des frissons, celui-ci m'a tellement plu que tout mon être en garde souvenir.

Parlons de ta façon d'être aussi, de ton tempérament, de ta franchise ou de ta simplicité. Là, le dire est plus simple, car ils ne s'agit pas directement de compliment, c'est à mes yeux qu'ils le deviennent. Le problème est que je devrais alors dire que tout cela me rend fou de toi et cela, je ne sais pas si je le dois.

Alors dans le doute je me retiens, me contente par moment de dire brièvement que je t'adore. Derrière cette simple phrase, il y a tout cela, tous ces mots qui se bousculent tellement qu'ils ne sortent pas.