Hier, très bonne soirée concert, dans ce petit bar de Metz. L’ambiance est bonne, la musique également. Tous les éléments sont là pour que je passe une soirée réussie.

Pourtant, mon cerveau ne cesse de me rappeler que ces moments là, je veux les partager. Égoïstement, j’ai besoin d'une autre. Il m’est impossible de profiter pleinement de ces moments seul. Pris dans mes contradictions, je sortais peu en étant en couple, je dévore la vie seul. Cela rend le plaisir encore un peu plus amer. J’ai envie de laisser tout cela de coté, de me laisser porter par la musique. Impossible, son absence me revient en flash. J’aimerais tant, exactement là, pouvoir échanger avec elle, même d'un simple regard complice.

La solitude me pèse jusque dans les moments de plaisir.